désordre climatique

  • Février 20 :  Cop, Etats en « mort cérébrale » ?

    Le terme de « mort cérébrale » est devenu un sommet de la mode universelle de l’invective dénigrante depuis quelques mois. C'est assez triste, cet assemblage de mots décrit l'état d'une personne en souffrance, dont on devrait s'alarmer, quoiqu'il conserve une faible dose de mystère, car la science se veut précautionneuse, autant pour le définir que pour le dire définitif.

    Cette fois, l'expression est-elle plaquée sur l'amorphisme d'une personnalité politique, d'une organisation internationale ? Est-ce une figure artistique qui se verrait si délicatement qualifiée pour son absence de réaction, ou d’intelligence, par les médias férues d’expressions toutes faites ?

    Lire la suite