4N Nuisances

Nuisances dans l’air du temps.
L’air est indispensable à notre survie, depuis que nos ancêtres lointains ont sélectionné l’oxygène comme le vecteur énergétique de notre sang. Nous utilisons donc nos poumons en continu, des organes assez fragiles et sensibles. Ils sont attaqués par les résultats d’accidents climatiques, les poussières de volcans, les vents de sable, les pics de certains composants, par les accidents provoqués ou conséquences de nos activités, incendies, émanations, abrasions, échappement de combustions…
En 2020 nous avons été télescopés par une terrifiante réalité : certains pathogènes dangereux se diffusent en rangs serrés. Des virus, apparaissent brutalement, mutent et se renforcent. Ceux que nous pensions avoir maîtrisés reviennent chroniquement. Certaines bactéries aux effets encore limités et méconnus n’attendent qu’une opportunité pour nous replonger dans des problèmes chaotiques. 
Le XXIe siècle sera vigilant, ou ne sera pas
Ce n’est pas une bonne nouvelle. Nous apprenons à nous méfier de ce qui nous fait vivre et que le fait de le partager avec les autres le rend potentiellement risqué. Il en est de même pour le feu, l’eau, la Terre, la nourriture, les animaux, les transports, l’Internet, etc. L’insouciance n’étant plus de mise, nous avons besoin d’outils de détection, de mesure et de protection : les objets de notre gamme FFPlus®