Une offre simple

L'approche coffrets : en finir avec certaines difficultés
Nous souhaitons dans un premier temps privilégier une approche prenant le contre-pied de ce qui a été fait et subit depuis début 2020. Nous voulons que les utilisateurs de nos solutions soient : équipés, préparés, réactifs. Ce qui est utile pour gérer la pandémie actuelle, ces soubresauts et ses mauvaises surprises, tout en se tenant en ordre de marche pour la prochaine, ou pour tout type d'événement, naturel ou non, qui nécessitera la répartition rapide de solutions de protection respiratoire.
Deux possibilités s'offrent à nous
Constituer des stocks centralisés importants ou confier à chaque personne concernée de quoi agir individuellement. Cela fait penser bien sûr au complexe problème des réserves militaires : devons nous confier les armes aux arsenaux ou les laisser entre les mains de chacune ou chaque membre potentiellement appelable ?
Or, il ne s'agit pas ici de s'armer, mais de se protéger et dans ce contexte, la mie à disposition est sans doute la meilleure solution, d'autant plus que notre solution est entièrement pensée pour cela. La conséquence est donc simple : plutôt que d'avoir à gérer des distributions successives, plutôt que de s'inquiéter pour les utilisatrices et utilisateurs, autant leur donner de quoi fonctionner pendant un certain temps.

Six mois ? 180 jours ou 25 semaines.
Nous allons proposer deux produits, un coffret et une boite, contenant chacun ce qu'il faut pour se protéger le temps nécessaire. Nous verrons que les conséquences sont importantes pendant toutes les phases d'utilisation, mais aussi dans l'instauration d'une façon innovante de se protéger des risques aériens.
Six mois est une estimation d’utilisation, en comptant que sur 180 jours, ou environ vingt-cinq semaines, on utilisera des poses de filtres blanches une fois par jour ouvré, parfois deux, et les poses bleues type chirurgical pendant les temps de repos ou pour le moins quatre par fins de semaine.
Avec un pic de cent trente jours ouvrés, il serait possible d’utiliser une pose et demie par jour, ce qui n’est en fait qu’une moyenne, il n’existe pas de demies poses et nous ne recommandons pas de les porter plus de huit heures ou de les réutiliser d’un jour sur l’autre.

Coffret six mois, c'est presque un cadeau
L'un des grands avantages des poses de filtres réside dans leur encombrement : elles n'ont besoin que d'une surface réduite pour assurer le service. Elles n'ont pas de replis, de barrettes, d'élastiques, de pliures ou des soudures. Leur épaisseur correspond en fait à celle de la partie utile d'un masque barrière équivalent une fois déployé.
Ainsi dans l'une des boîtes carrées standards, nous plaçons 50 FFPlusPoses© blanches. Et, comme, avantage supplémentaire, la hauteur de ces emballages et très proche de celle d'un FFPlusMask®, cela nous permet de placer dans un même contenant des boîtes de poses de filtres, un FFPlusMask© et quelques accessoires. 
Il contiendront un masque, 400 poses blanches, un jeu de 5 cassettes, un bouclier et une bride additionnels. De quoi fonctionner six mois, le concept est de faire du masque un véritable objet personnel.

Boîte six mois de plus
Elle est le complément des coffrets, pourvue de la même façon mais sans le FFPlusMask©. Une boîte contient, 250 FFPlusPoses© et un jeu de 5 cassettes : de quoi fonctionner six mois de plus avec le FFPlusMask®.
Sur le principe, nous pourrions dire qu’une boîte est la recharge d’un coffret aprèsde six mois d’exploitation, elle peut aussi servir de stock tournant pour un service ou une équipe dotée de FFPlusMask, être placée dans un véhicule d’intervention, en fait en tout point personnel ou collectif accessible facilement.

Boîtes accessoires
Jeu de cinq cassettes couleur
Jeu de brides
Boucliers supplémentaires