FFPlusMask en détails

le Bouclier

Le FFPlusMask® est doté d’un bouclier de protection du filtre.
C’est une pièce creuse recevant des chicanes tempérant le flux d’air aspiré et piégeant une partie des aérosols par l’augmentation de la surface de contact avec l’air aspiré et cette partie du masque.Il protège la pose de filtre ce qui améliore le confort respiratoire et augmente le temps de port confortable, ce qui ne doit pas conduire à sur-utiliser les poses de filtre. Il passe le test « de la bougie » très facilement, car le filtre n’est pas exposé !

Le bouclier est un support original, objet d’une demande de brevet en cours, regroupant en une pièce unique, amovible et nettoyable, trois fonctions jusques ici séparées.
Innovations : Protection faciale du filtre. Admission indirecte de l’air. Chicanes de conditionnement de l’air aspiré. Retenue de l’humidité par les surfaces des chicanes.
Il est multiple : Deux boucliers sont fournis dans un coffret FFPlusMask® pour simplifier la gestion des nettoyages et des désinfections.
Et de plus : il est personnalisable ! En fonction des quantités demandées, il peut servir de support pour un message, promotionnel, une signature d'utilisateur, une indication scientifique, etc.

Le Mufle

Nous pouvons maintenant travailler à la partie anatomique destinataire du masque, le visage, et plus particulièrement les organes de la respiration, qui sont, comme on le dit si bien pour le nez, placés en son milieu. Le nez peut être long, court, épais ou fin, ce qui nous intéresse est qu’il comporte des narines et qu’il surplombe la bouche.

La cassette étant rigide elle se pose directement dans l’évidement ouvert dans le mufle, sans ajout de grille, ce qui est un avantage au plan nettoyage. Les bords du fond de porte cassette sont arrondis pour maximiser le contact avec la cassette et obtenir une forme de « quart de joint torique » favorisant l’étanchéité autour de la pose de filtre.

La forme comporte aussi un détrompeur et il est facile d’éjecter la cassette par simple pression à partir de l’intérieur du mufle, ce qui rend le changement de cassette très facile (ne pas oublier de protéger ses doigts)
Les accroches de brides sont en format ouvert. Les brides sont ainsi montables et démontables facilement pour être nettoyées ou remplacées.

Le Bourrelet

Un masque barrière n’en a pas besoin du fait de sa substance, souple, ce qui est un défaut car il ne se plaque pas correctement sur le visage.
Un masque rigide peut éventuellement se passer d'un jointage, mais cela sera au détriment de l’efficacité. Il conviendra uniquement si ses rebords sont arrondis et qu'il est plaqué. On trouve ce genre de dessin en milieu hospitalier pour équiper les respirateurs, l'air étant forcé, la personne équipée ne fournit que peu d'effort respiratoire.
Les visages étant très différents en dimensions, il est pratiquement impossible de créer un masque à la forme unique et rigide qui convienne à tout le monde. Le compromis choisi risquerait même de ne convenir à personne.

Nous utilisons donc un bourrelet assurant la jointure entre le visage, dont les chairs sont majoritairement molles et le mufle du FFPlusMask®, qui lui se doit d'être rigide.
Il existe au moins trois aspects pour lesquels cette approche de souplesse est indispensable, l’étanchéité, le confort de port en continu et l’ajustement.

Ce qui nous permet de nous approcher de la forme et de la consistance souhaitée pour cette pièce en silicone, dont la forme générale est de type « flanc souple + jupe de contact ». Le bourrelet s’adapte ainsi aux différentes formes de visages et confère le confort de port visé.
Avantage complémentaire, il est plus facile à nettoyer et à manipuler. Il est aussi possible d'y appliquer un spray antibactérien, une couche fine anti-allergie, voire une crème hydratante, un soin visage ou un complément de confort, pour autant qu'il ne contienne pas de produits solvants.
Ce qui permet d'en finir avec les marques, les démangeaisons et les proliférations bactériennes observées avec certains masques barrières mal stockés. 

 

Principales évolutions du modèle

MdB 3 / 20 115
Validation des principes de la cassette et de la pose de filtre, le résultat est testé en réel avec des filtres de différentes formes, cercles, rectangles, carrés et matières, chirurgical, FFP2 en tissus. L’objectif est alors de déterminer la meilleure combinaison entre la protection et le confort respiratoire.
FFPlusMask 20 185
Le dessin en semi-triangle est adopté car il est le plus polyvalent. En le combinant avec un bourrelet souple et bouclier rabattable. L’ensemble comprend aussi une cassette totalement encapsulée dans le mufle. L’étanchéité est bonne, on obtient un effet « ventouse » à l’aspiration. Ce modèle sert aussi à tester différentes dimensions de poses de filtres.
FFPlusMask 20 250
Design plus arrondi, bourrelet plus étanche, cassette plus intégrée, l’objectif est de faire tenir l’ensemble dans une poche sans la déformer. La dimension de la pose de filtre est désormais figée et privilégie un usage en FFP2. Le bouclier ne déborde plus, il se maintient par cliquet, l'ensemble est un peu plus compact et permet de rapprocher le filtre sans être trop proche de la bouche.
FFPlusMask 20 308
Test d'intégration poussée pour lever un doute sur les écartements entre les organes de la respiration et le filtre, bouclier à cliquets mufle et porte-cassette en une pièce. Permet de valider les efforts respiratoires avec des poses FFP2 issues de masques ou réalisées par assemblages de couches.
FFPlusMask 21 500
Intègre l’ensemble des innovations dans le format le plus polyvalent possible. Prévu pour des productions en grande série et des livraisons par packs de 500 ensembles, dans un format de pallette Euro.