Biomesure du rire

Biomesure du rire

"Selon ma théorie, explique le Professeur Youji Kimura dès que le cerveau détecte quelque chose de rigolo, le diaphragme se met en mouvement". Le joyeux Youji est professeur en sciences de la communication à l'université du Kansai (centre-ouest) d'Osaka. Cette ville portuaire est réputée pour sa joie de vivre et abrite une bonne proportion des très nombreux humoristes japonais.

Ce qui est sans doute dû au bonheur de survivre à la consommation de certains poissons.
En posant des capteurs sur des volontaires, notamment au niveau de leur estomac, il aurait mesuré les mouvements du diaphragme et des muscles. Sa machine enregistrerait, jusqu'à 3.000 fois par seconde, les signaux électriques produits par le corps en cas d'hilarité. Reste à savoir avec combien de capteurs, leur position, leur nature et leur fréquence, et si cela marche sur un Sumotori.
Le professeur Kimura dispose donc d'une machine mesurant le rire, son intensité mais aussi ses connotations : sincérité, spontanéité, contrôle, intensité.

Bientôt un essai dans nos colonnes ?

Source : Afp 22/02/2008

 

 

Prof Youji Kimura