Nous apprécions Ateliers Sans Frontières

Evitons les gâchis sociaux et techniques !

 

Dans la majorité de nos actes quotidiens, l’informatique, qu’elle se présente sous une forme traditionnelle de machine personnelle, de téléphone, d’outils divers, ou comme vecteur de production et de communication, est omniprésente.

 

Progrès, oui, bien sûr. Mais progrès partagé et équitable ? Cela demande réflexion, ou plutôt, une bonne décision : recyclons nos bécanes si vite déclarées obsolètes, au profit de celles et ceux qui sauront en tirer parti.

Il existe deux façons de recycler : la poubelle oublieuse ou la démarche environnementale. Nous allons fuir la première et nous consacrer bien sûr à vanter la seconde, qui présente parfois des avantages inattendus.

Plus sûre et plus humaine.

 

Ateliers Sans Frontières propose d’exercer, surtout pour les entreprises et les collectivités, mais pas seulement, le travail difficile de la récupération, de la re-conformation ou de la destruction de nos chers ordinateurs.

Association sous Loi de 1901, crée en mars 2003 par Thibaut Guilluy, elle a une double vocation parfaitement résumée par son slogan : « Construire son avenir en aidant les autres à construire le leur » un principe assez compréhensible à toutes époques et en tous lieux, aider les autres permettant souvent de s’aider soit même.

 

A une ère de technologie, la traduction se fait donc de manière procédurale et encadrée.

 

Si vous avez du matériel à remplacer, ce qui se présente généralement en parcs, vous savez qu’il vous est obligatoire de passer l’ancien par une filière de recyclage. Dans ce cas, autant faire d’une pierre deux coups et aider le projet d’Ateliers sans frontières. Les machines seront, en fonction de leurs possibilités, reconditionnées et transmises à des associations, ou purement et simplement détruites, mais avec la garantie d’une pratique sérieuse.

Ainsi, les disques durs des machines à recycler sont réellement effacés par le logiciel Blancco qui ré écrit le disque sans laisser la trace accessible à vos précieuses données.

 

La traçabilité est l’un des points forts de cette organisation, vous récupérerez les différents documents attestant de la destruction, du recyclage ou du réemploi.

 

Une efficacité impressionnante :

 

250 emplois d’insertion depuis 2003, dont près de 64% ont débouché sur une embauche, soit un score pratiquement triple de celui des filières habituelles.

3500 ordinateurs recyclés en 2008 pour le plus grand bien de 300 associations en Europe, Inde, Afrique … une grande partie sous la forme des « packs ASSOCLICS » comprenant une UC tournant sous Windows XP, un écran, clavier, souris, un ensemble de logiciels, le toue avec une garantie de 6 mois.

 

Enfin, pour avoir vu les matériels nous pouvons assurer que le travail est très bien fait, la présentation est soignée, l’état proche du neuf et les performances, très satisfaisantes donnent envie.

 

Ateliers Sans Frontières assure aussi le recyclage de matériels sportifs, suivant une procédure assez similaire à celle de l’informatique, « mens sans in corpore sano ».

 

Pour en savoir plus, regardez le spot réalisé par Equisphere TV, une web télé spécialisée dans la collecte de dons aux associations : http://www.equisphere.tv page Ateliers Sans Frontières et n’oubliez pas de visiter le site de l’association : http://www.ateliersansfrontieres.org/

 

Dans quelques années, gageons que l’association sera capable de s’occuper aussi bien des matériels de Biomesure, la plupart étant électroniques, il faut dès aujourd’hui envisager leur recyclage.

 

ATELIERS SANS FRONTIERES

 

17, rue du Moulin Bateau

94380.  Bonneuil sur Marne France

 

T: 01.56.71.28.28 - F: 01.56.71.28.29