Web 5.0

Dans le monde des objets connectés

Entreprenons donc sans attendre, de parler de la phase qui va nous passionner et nous transformer à telle enseigne que nous pouvons déjà la nommer Web 5.0, ou mieux encore, "l’Internet des Capteurs" ! Le temps que vous lisiez cette page, en serons-nous à la 6.0, l’Internet des cellules, juste avant la 7.0 qui connectera les cerveaux ?

Pourquoi pas, notre quête n’est-elle pas l’infiniment complexe ? À force de détailler, nous finirons par être à court de vocabulaire, ou pire, à saturer le réseau. Ce n’est pas grave, nous allons détourner et inventer de nouveaux phonèmes, des acronymes joyeux, augmenter encore et encore les capacités de stockage, les vitesses d’accès, les débits des fibres, les performances de l’IP V7, V8… V12.

Ce sera merveilleux !

Ou incompréhensible, ardu est l’avenir à voir, toujours changeant. Ce petit problème technico-philosophique résolu, concentrons-nous sur l’évolution, l’histoire avance. Que constatons-nous ? Que chaque génération d’Internet n’en est pas toujours une.

 

 

Beaucoup de technologies sont communes

Dans la nébuleuse des objets connectés, une forte proportion est issue de la recherche scientifique. En sortant des labos pour se mettre au service du plus grand nombre, ces outils vont nous conférer le savoir qui nous permettra de pouvoir.

Composantes fondatrices